Parfums et miasmes : olfactographies littéraires et cinématographiques

  • Nikol Dziub ILLE Université de Haute-Alsace

Resumo

Il est intéressant de réfléchir sur la relation de la littérature et du cinéma à un objet qui leur échappe à l’une comme à l’autre : l’odeur, le parfum. L’objet du présent article est  d’observer comment la littérature (nous nous arrêterons en particulier sur le cas de Proust) et le cinéma s’y prennent pour dire et pour montrer le parfum, et comment ils s’empruntent mutuellement ruses et stratagèmes pour rendre un objet qui leur est étranger. Par ailleurs, si la littérature fait des odeurs et des parfums un usage dénotant dans l’ensemble une sorte d’optimisme rousseauiste (c’est du moins ce qui appert de certaines réflexions de Roland Barthes), l’olfactographie cinématographique porte la marque de la misanthropie constitutive d’un médium essentiellement pessimiste. L’acte cinématographique s’apparente en effet à un viol optique (voir Le Voyeur de Michael Powell, 1960), de telle sorte que l’œuvre naît coupable, et que l’homme cinématographique semble marqué par un péché originel. Cette sombre morale n’a pas manqué de déteindre sur la littérature, comme en témoigne le roman de Patrick Süskind, Das Parfum (1985, adapté au cinéma en 2006 par Tom Tykwer), qui raconte l’histoire d’un enfant naissant dans les immondices, matricide malgré lui et futur parfumeur-meurtrier. 

Downloads

Não há dados estatísticos.

Biografia do Autor

Nikol Dziub, ILLE Université de Haute-Alsace
Lettres et Arts, Litterature Comparée, docteure

Referências

Bibliographie :

BARTHES, Roland, Sade, Fourier, Loyola, Paris, Seuil, coll. «Tel Quel », 1971.

BARTHES, Roland, La Préparation du roman. Cours au Collège de France (1978-1979 et 1979-1980), texte annoté par Nathalie Léger, transcription des enregistrements par Nathalie Lacroix, avant-propos de Bernard Comment, Paris, Seuil, 2015.

BENHAÏM, André, Panim. Visages de Proust, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2006.

BONHOMME, Bérénice, Claude Simon, la passion cinéma, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2011.

CENDRARS, Blaise, L’Homme foudroyé. La Main coupée, Paris, Denoël, 1946.

CENDRARS, Blaise, Une nuit dans la forêt [1929], Paris, Denoël, 1956.

CHATEAUBRIAND, François-René de, Mémoires d’outre-tombe, Paris, Garnier, 1910.

CORBIN, Alain, Le Miasme et la jonquille, Paris, Flammarion, coll. « Champs », 1986.

DEKENS, Olivier, Philosophie sur grand écran. Manuel de cinéphilosophie, Paris, Ellipses poche, 2013.

DELEUZE, Gilles, Logique du sens, Paris, Minuit, coll. « Critique », 1969.

DELEUZE, Gilles, et Félix Guattari, Capitalisme et Schizophrénie 2. Mille plateaux, Paris, Minuit, 1980.

FLIESS, Wilhelm, Les Relations entre le nez et les organes génitaux féminins. Présentées selon leurs significations biologiques, Paris, Seuil, 1977.

FREUD, Sigmund et Joseph Breuer, Études sur l’hystérie [1895], Paris, PUF, 1956.

GURAL-MIGDAL, Anna, L’Écrit-Écran des Rougon-Macquart. Conceptions iconiques et filmiques du roman chez Zola, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2012.

HUYSMANS, Joris-Karl, À rebours [1884], édition de Daniel Grojnowski, Paris, GF Flammarion, 2004.

IRIGARAY, Luce, Je, tu, nous, Paris, Grasset & Fasquelle, 1990.

KIRALY, Hajnal, « The Smell of Bodies », in Ágnes Pethő (dir.), The Cinema of Sensations, Newcastle upon Tyne, Cambridge Scholars Publishing, 2015.

LAURICHESSE, Jean-Yves, La Bataille des odeurs : l’espace olfactif des romans de Claude Simon, L’Harmattan, coll. « Critiques littéraires », 1998.

MARKS, Laura, The Skin of the Film. Intercultural Cinema, Embodiment, and the Senses, Durham/London, Duke University Press, 2000.

MARKS, Laura, Touch. Sensuous Theory and Multisensorial Media, Minneapolis/London, University of Minnesota Press, 2002.

MERLEAU-PONTY, Maurice, Le Visible et l’invisible, Gallimard, coll. « tel », 1964.

MOUREY, Jean-Pierre, Le Vif de la sensation, Saint-Étienne, Presses Universitaires de Saint-Étienne, 1993.

MURRAY, Rebecca, « Exclusive Interview with Filmmaker Tom Tykwer », November 2006, http://movies.about.com/od/perfume/a/perfume122006.htm

NIETZSCHE, Friedrich, « Humain, trop humain », Œuvres complètes de Frédéric Nietzsche, vol. 5, traduit de l’allemand par Alexandre-Marie Desrousseaux. Société du Mercure de France, 1906.

PROUST, Marcel, Sodome et Gomorrhe, (À la recherche du temps perdu), Paris, Gallimard, 1921-1924.

PROUST, Marcel, Le Temps retrouvé, (À la recherche du temps perdu), Paris, Gallimard, 1927.

PROUST, Marcel, Du côté de chez Swann [1913], (À la recherche du temps perdu), Paris, Gallimard, 1946.

PROUST, Marcel, Contre Sainte-Beuve, Paris, Gallimard, 1971.

RINDISBACHER, Hans J., The Smell of Books. A Cultural-Historical Study of Olfactory Perception in Literature, Michigan, The University of Michigan Press, 1992.

RODAWAY, Paul, Sensuous Geographies. Body, Sense and Place, London/New York, Routledge, 1994.

RUSKIN, John, La Bible d’Amiens, traduit de l’anglais par Marcel Proust, Paris, Mercure de France, 1904.

SIMON, Claude, Les Géorgiques, Paris, Minuit, 1981.

SITNEY, Paul A., « Le Paysage au cinéma, les rythmes du monde et la caméra » [1993, Cambridge], in Jean Mottet (dir.), Les Paysages du Cinéma, Seyssel, Champ Vallon, 1999.

SÜSKIND, Patrick, Le Parfum. Histoire d’un meurtrier, [Das Parfum. Die Geschichte eines Mörders, Diogenes Verlag AG, Zurich, 1985], traduit de l’allemand par Bernard Lortholary, Paris, 1986.

WESTPHAL, Bertrand, La Géocritique : réel, fiction, espace, Paris, Minuit, coll. « Paradoxe », 2007.

WOOLF, Virginia, De la maladie, [On Being Ill, 1930], traduit d’anglais par Élise Argaud, Paris, Payot et rivages, 2007.

ZOLA, Émile, Nana [1880], Paris, Charpentier, 1881.

Publicado
2016-11-23
Como Citar
Dziub, N. (2016). Parfums et miasmes : olfactographies littéraires et cinématographiques. Revista Criação & Crítica, (16), 61-73. https://doi.org/10.11606/issn.1984-1124.v0i16p61-73
Seção
Artigos