"L'estomac gouverne la cervelle" - Nourriture et morale dans les contes de Voltaire

  • Debora Sicco Università degli Studi di Torino

Resumo

Le but de cet article est d'analyser les images de la nourriture dans écrits narratifs de Voltaire afin de montrer que ces images sont un important instrument pour sa réflexion éthique. Je vais essayer de montrer comment, à travers la fiction, Voltaire expose son point de vue sur trois enjeux philosophiques i) l'interdépendance entre la dimension physique et la dimension morale; ii) l’opposition entre nature et culture (cet aspect trouve son exemple dans l'opposition entre le végétarisme et le alimentation carnovore) iii) les effets politiques de la convivialité.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Biografia do Autor

Debora Sicco, Università degli Studi di Torino
Doutora em Filosofia. Dipartimento di Filosofia e Scienze dell’Educazione.

Referências

Encyclopédie, ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers. Stuttgart-Bad Canstatt : Fromann Holzbook, 1751-1780.

BRÉHANT, J.; ROCHE, D. L’envers du roi Voltaire. Quatre-vingts ans de la vie d’un mourant. Paris : Nizet, 1989.

CRUGTEN-ANDRÉ, van, V., Maladie. In TROUSSON, R. ; VERCRUYSSE, J., Dictionnaire général de Voltaire. Paris : Champion, 2003.

DELON, M., Dictionnaire européen des Lumières. Paris : Puf, 1997.

LA METTRIE. Œuvres philosophiques. Paris : Fayard, 1987.

LARUE, R. ‘‘Le végétarisme dans l’œuvre de Voltaire’’. Dix-huitième siècle, vol. 42, p. 19-34, 2010.

LARUE, R. ‘‘Porphyre de Tyr, héros voltairien’’. In CHARLES, S.; PUJOL, S. Voltaire philosophe. Regards croisés. Ferney-Voltaire : Centre international d’étude du XVIIIe siècle, 2017.

MENIN, M. ‘‘Jean-Jacques Rousseau vitaliste : la moralisation de l’hygiène médicale entre régime diététique et éthique alimentaire’’. Nuncius, vol. 27, p. 81-109, 2012.

MENIN, M. Il libro mai scritto. La morale sensitiva di Rousseau. Bologna : Il Mulino, 2013.

MERVAUD, C. Voltaire à table. Plaisirs du corps, plaisirs de l’esprit. Paris : Desjonquières, 1998.

ONFRAY, M. Le ventre des philosophes. Critique de la raison diététique. Paris : Grasset, 1989.

PETER, J.-P. ‘‘Malades et maladies à la fin du XVIIIe siècles’’. In Desaive, J.-P. et al. Médecins, climat et épidémies à la fin du XVIII siècle. Paris-La Haye : Mouton, 1972.

POMEAU, R. Voltaire par lui-même. Paris : Seuil, 1955.

RAYNAUD, J.-M. Vin, Gastronomie. In GOULEMOT, J.; MAGNAN, A. ; MASSEAU, D. Inventaire Voltaire. Paris : Gallimard, 1995.

ROUSSEAU, J.-J. Émile. In GAGNEBIN, B. ; RAYMOND, M. (éd. par) Œuvres complètes. Paris : Gallimard, vol. 4, 1969.

STAROBINSKI, J. Le philosophe à table. In BERCHTOLD, J.; PORRET, M. Être riche au siècle de Voltaire. Droz : Genève, 1996.

VOLTAIRE, Questions sur l’Encyclopédie. In Œuvres complètes. Paris : Garnier, 1877-1885, vol. 17-18-19-20. Ouvrage cité comme M.XVII, M. XVIII, M. XIX, M.XX.

VOLTAIRE, Dialogue du chapon et de la poularde. In Mélanges (éd. par VAN DEN HEUVEL, J.). Paris : Gallimard, 1961.

VOLTAIRE, Romans et contes (éd. par DELOFFRE, F. ; HELLEGOUARC’H, J. ; VAN DEN HEUVEL, J.). Paris : Gallimard, 1979.

VOLTAIRE, La vie de Paris et de Versailles. In Œuvres complètes. Oxford: Voltaire Foundation, vol. 31B, 1994.

Publicado
2017-06-30
Como Citar
Sicco, D. (2017). "L’estomac gouverne la cervelle" - Nourriture et morale dans les contes de Voltaire. Revista Criação & Crítica, (18), 38-50. https://doi.org/10.11606/issn.1984-1124.v0i18p38-50