Hegel et le dilemme de l'altérité naturelle

  • Bernard Mabille

Resumo

Si la philosophie de la nature hégélienne n’est pas, comme le croyait Alain, « une poésie » ou « une recherche divinatoire » mais bien une appréhension rationnelle de la nature, deux questions se posent. Quelle est la rationalité d’une nature définie comme « autre » de l’Idée ? La rationalité de la Naturphilosophie fait-elle alternative ou s’articule-t-elle avec le modèle mathématico-expérimental déjà dominant à l’époque où Hegel écrit ?
Publicado
2002-12-01
Seção
não definida