Science spéculative et métaphysique des sciences de la nature chez Hegel

  • Emmanuel Renault

Resumo

On soutient souvent que la philosophie hégélienne de la nature a pour objectif de remplacer les sciences empiriques par une science spéculative qui est une métaphysique plutôt qu’une sicence. Selon une telle interprétation, cette partie du système hégélien repose sur un non sens épistémologique. Cet article tente de montrer au contraire que le concept de science spéculative repose sur une critique de la métaphysique et que la philosophie de la nature développe une épistémologie de la métaphysique des sciences empiriques.
Publicado
2002-12-01
Seção
não definida