Au Pays de(s) intégré(s) de Gabriel Kuitche Fonkou : de la problématique de l’intégration belliciste à la reconstruction identitaire

  • Guilioh Merlain Vokeng Ngnintedem Ecole Normale Supérieure/Université de Maroua

Resumo

Le roman de Gabriel Kuitche Fonkou laisse découvrir un univers  manichéen dans lequel interagissent les cultures bamiléké, fang-béti et autres. Dans un tel contexte, l’espace multiculturel devient le théâtre d’un champ de positionnement ; ce qui complexifie la coexistence entre les cultures et les peuples. Cela signifie que l’abolition des distances culturelles ne rend pas toujours faciles la compréhension entre les peuples et les relations entre groupes ethniques.  Au Pays de(s) intégré(s) met en scène les enjeux et logiques identitaires. Ainsi, Kuitche Fonkou révèle le caractère conflictuel et ambivalent de ces lieux identitaires et montre la complexité des relations sociales qui jouent à la croisée des appartenances ethniques et socioéconomiques dans un pays où l’intégration nationale est considérée comme le facteur principal d’unité. En nous servant des trois modèles de sociétés multiculturelles proposées par Lüsebrink  et en prenant appui sur la notion d’ « ethnicisation » théorisée par David Simo, cet article vise à montrer que chez Kuitche Fonkou, l’ethnie est instrumentalisée et devient l’objet principal de la loyauté, le but et le moyen de toute action. Il apparaîtra au final que ce professeur-écrivain camerounais cherche à fabriquer un modèle culturel et identitaire qui brise les barrières ethnico-tribales.

 

Mots clés :

 Altérité, Culture, Ethnie, Identité, Intégration, Multiculturalisme, Tribu.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Referências

ABEGA, Sévérin-Cécile. « La tribu n’existe pas ». In : SIMO, David. (Sous la direction de) Constructions identitaires en Afrique : enjeux, stratégies et conséquences. Yaoundé, Clé, 2006, pp.71-83.
ABOMO-MAURIN, Marie-Rose. « Territoire national et altérité : de l’appartenance régionale géo-physique à l’exclusion ou l’utopique unité nationale ». In : ALBERT, Christiane ; ABOMO-MAURIN ; Marie-Rose, GARNIER ;Xavier et PRIGNITZ, Gisèle. (Sous la direction de). Littératures africaines et territoires. Paris : Karthala, 2011, pp.69-78.
AMSELLE, Jean-Loup. Logiques métisses : Anthropologie de l’identité en Afrique et Ailleurs. Paris : Payot, 1990.
ANGENOT, Marc. Les idéologies du ressentiment. Essai. Montréal: XYZ Éditeur, 1996. (Prix «Spirale» de l’Essai 1996).
ANGENOT, Marc. Le discours social, Volume 4, 3§4, été-automne, 1992.
APPIAH, Anthony Kwamé. The Ethics of Identity. Princeton: Princeton University Press, 2005.
CAMILLERI, Carmel et COHEN-EMERIQUE, Margalit (Sous la direction de). Chocs de cultures : concepts et pratiques de l’interculturel. Paris : L’Harmattan, 1989.
CLANET, Claude. L’interculturel : Introduction aux approches interculturelles en Education et en Sciences Humaines. Toulouse : Presses universitaires du Mirail, 1990.
GLISSANT, Edouard. Traité du Tout-monde. Paris : Gallimard, 1997.
KODJIO NENGUIE, Pierre. « Interculturalité comme méthode et catégorie d’interprétation postmoderne : réflexions critiques et repères». In: Germanistik in und zwischen den Kulturen : Festschrift für David Simo zum 25 –jährigen Wirken an der Universität Yaoundé. Leipzig: Universitätsverlag, 2004, pp.112-126.
KUITCHE FONKOU, Gabriel. Au pays de(s) intégré(s). Cameroun : Éditions Clé en coédition avec NENA, 2013.
LONSDALE, John., Ehnicité, morale et tribalisme politique. Londres : SAS, Trinity College, Cambridge, 1996 (Traduit de l’anglais par C. Abel).
LÜSEBRINK, Hans-Jürgen. Interkulturelle Kommunikation, Interaktion, Fremdwahrnehmung, Kulturtransfer. Stuttgart: Metzler, 2005.
LÜSEBRINK, Hans-Jürgen. « Domination culturelle et paroles résistantes. De la dimension conflictuelle dans la communication interculturelle ». In : Littérature et dialogue interculturel: culture française d'Amérique. Laval : Presses Université Laval, 1997, pp. 19-33.
MAINGUENEAU, Dominique. L’analyse du discours: introduction aux lectures de l’archive, Paris : Hachette, 1990.
MANIERE, Denis. Le Développement des idéologies au Québec des origines à nos jours. Montréal : Québec/Amérique, 1997.
RETSCHITZKY, J., BOSSEL-LAGOS, M., DASEN, P. (sous la direction de). La recherche interculturelle, tome 1, Paris : L’Harmattan, 1989.
RICŒUR, Paul. Soi-même comme un autre. L’Ordre Philosophique, Paris : Seuil, 1990.
SIMO, David. « Elites et constructions identitaires : le piège tribal ». In : David Simo (sous la direction de) Constructions identitaires en Afrique : enjeux, stratégies et conséquences. Yaoundé : Clé, 2006, pp.26-43.
TAGUIEFF, Pierre-André. La force du préjugé : essai sur le racisme et ses doubles, Paris : La découverte, 1987.
TANDIA, MOUAFOU J-J.Rousseau. « Les « mêmes » face aux « autres » : l’altérité déniée dans La Croix du Sud de Joseph Ngoué ». In : Sudlangues, n°3, 2003a, pp. 53-69.
________. « Au pays de(s) intégré(s) de Gabriel Kuitche Fonkou : pour une poétique de l’identité et de l’altérité Jean-Jacques Rousseau ». In PANGOP KAMENI, Alain Cyr et DILI PALAÏ, Clément (Sous la direction de). La création littéraire de Gabriel Kuitche Fonkou. Yaoundé : Éditions Clé, 2013b. pp.169-180.
Publicado
2018-12-20
Como Citar
Vokeng Ngnintedem, G. (2018). Au Pays de(s) intégré(s) de Gabriel Kuitche Fonkou : de la problématique de l’intégration belliciste à la reconstruction identitaire. Non Plus, 7(14), 169-187. https://doi.org/10.11606/issn.2316-3976.v7i14p169-187
Seção
ESTUDOS LITERÁRIOS