SADE ET LES LIMITES DU CORPS

  • Jean-Christophe Abramovici

Resumo

L’érotisme violent de Sade brouille en tout lecteur les contours du désirable. Il participe aussi d’un imaginaire où les limites du corps sont elle-même perturbées. Les charniers de Sade ne participent pas simplement de la défense d’un monisme matérialiste où l’idée d’âme ou de spiritualité se trouvent effacées : la destruction tend vers la création d’autres corps, explore de nouvelles limites.

Downloads

Não há dados estatísticos.
Publicado
2015-12-18
Como Citar
Abramovici, J.-C. (2015). SADE ET LES LIMITES DU CORPS. Cadernos De Ética E Filosofia Política, 1(26), 233-239. Recuperado de https://www.revistas.usp.br/cefp/article/view/108677
Seção
Anexos