De la porosité des frontières narratives, mémorielles et spatiales dans "Jonas de Mémoire" d'Anne-Élaine Cliche

  • Marilyne Lamer Université de Montréal

Resumo

Que se produit-il lorsque se reconstruire, s’imaginer, ne peut se faire que par le truchement de l’Autre? Plus qu’une découverte de soi par le reflet, Jonas de Mémoire est la preuve de la possibilité d’une écriture de soi, hors de soi. Elle rend possible l’expérience de soi en même temps qu’elle transgresse et met à mal la frontière entre le soi et l’Autre. La porosité des frontières narratives, mémorielles et spatiales entre auteur, narrateur et personnage soulève d’emblée un rapport singulier à l’écriture qui se traduit par un travail soutenu sur la notion de séparation. À ce titre, l’usage frénétique du point-virgule et de coordonnants parviennent à figurer formellement le travail particulier de la mémoire à l’œuvre ce roman. Ces procédés de juxtapositions arrivent à donner une sensation de collage entre les phrases, à l’image d’un véritable patchwork où des frontières se rejoignent et s’amenuisent. Paradoxalement, ils marquent aussi l’inadéquation des mémoires et en instaurant une frontière typographique entre les deux. La présente étude envisage donc d’étudier le rôle de l’écriture et des éléments esthétiques et formels propres à l’œuvre qui agissent sur la frontière de l’ici et du , du soi et de l’Autre, du présent et du passé qui affirment cette séparation en même temps qu’ils la nient.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Biografia do Autor

Marilyne Lamer, Université de Montréal

Étudiante à la maitrise en littérature de langue française

Faculté des Arts et des Sciences

Centre de Recherche Interuniversitaire sur la Littérature et la Culture Québécoise (CRILCQ)

Referências

Barthes, Roland. Essais critiques. Paris, Seuil, coll. Points, 1981.

Brehem, Sylvain. « Ancres et dérives: Montréal, un espace métis ». In Typographies romanesques, 227 38. Interférences. Presses de l’Université du Québec, 2011.

Certeau, Michel de. L’invention du quotidien. 1. Arts de faire. Folio essais 146. Paris: Gallimard, 1990.

Cliche, Anne Élaine. « Là où c’était, je dois advenir ». CRILCQ - Université de Montréal, 2017.

Cliche, Anne Élaine. Jonas de Mémoire. Série QR Fiction et poésie. Montréal: Le quartanier, 2014.

Deleuze, Gilles, et Félix Guattari. Mille plateaux. Critique. Paris: Les Éditions de Minuit, 1980.

Derrida, Jacques. De la grammatologie. Paris: Les Éditions de Minuit, coll. Critique, 1967

Foucault, Michel. Dits et Écrits. (1954-1988), tome I : 1954-1975. Quarto. Paris: Gallimard, 2001.

Gervais, Bertrand. Logiques de l’imaginaire, tome 2 : La ligne brisée : labyrinthe, oubli et violence, Montréal, Le Quartanier (Erres essais), 2008.

Mercier, Andrée. Nardout-Lafarge, Élisabeth. “Présentation : Les lieux du changement." Études françaises 52, no. 2 (2016): 5–14.

Popovic, Pierre. « La sociocritique. Définition, histoire, concepts ». Pratiques 151/152 (décembre 2011): 7 38.

Valery, Paul. Eupalinos: ou, L’architecte, précédé de L’âme et la danse. 55e éd. Paris: Gallimard, 1944.

Publicado
2017-12-02
Como Citar
Lamer, M. (2017). De la porosité des frontières narratives, mémorielles et spatiales dans "Jonas de Mémoire" d’Anne-Élaine Cliche. Revista Criação & Crítica, (19), 84-94. https://doi.org/10.11606/issn.1984-1124.v0i19p84-94
Seção
Artigos