La mélodie française comme témoignage d’une réception : le cas d’invocation

Autores

  • Lucia Pasini Université Sorbonne Nouvelle

DOI:

https://doi.org/10.11606/issn.1984-1124.i31p259-279

Palavras-chave:

Coppée, Cazaneuve, Mélodie française, Réception, Herméneutique, Interprétation

Resumo

Tout au long de cet article, j’esquisse en première instance les contours d’un appareil conceptuel afin de définir les termes dans lesquelles je situe mon travail, et je montre ensuite par le biais de l’exemple d’Invocation à quel point la prise en compte du genre mélodique dans une optique littéraire s’avère fructueuse. L’analyse de cet exemple est à son tour divisée en deux parties : une première où il est question de situer la mélodie dans son contexte de production, et une deuxième où l’on se tourne effectivement vers le morceau et ses caractéristiques particulières. En proposant un appareil conceptuel pour concevoir littérairement la mélodie française, je m’appuie sur trois pôles théoriques de références, dont la provenance est hétérogène, à savoir : la théorie de la réception ; la notion de « fenêtre herméneutique », telle que la présente Lawrence Kramer ; et la notion de « réseau des textes possibles », telle qu’en parle Michel Charles. Ensuite, je présente un exemple isolé pour montrer le potentiel d’une conception littéraire de la mélodie française comme témoignage de la réception par les compositeurs des textes poétiques qu’ils choisissent pour leurs morceaux.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Referências

AGAWU, K. Playing with Signs : A Semiotic Interpretation of Classic Music. Princeton : Prin-ceton University Press, 1991.

ANGER, V. La Mélodie française et Victor Hugo : éléments pour une synthèse impossible. Communication au Groupe Hugo du 4 avril 2015. Disponible sur : http://groupugo.div.jussieu.fr/Groupugo/15-04-04anger.htm. Accès en : 18 avril 2021.

ANONYME. « Music Abroad. Paris ». Dwight’s Journal of Music, 27 juin 1863.

ANONYME. « Paris et départements ». Le Ménestrel, 13 mars 1892.

AQUIEN, M. La Versification. Paris : Que sais-je ? 2018.

AROUI, J.-L. « Le Monostiche verlainien ». Revue Verlaine, n. 2, pp. 108-128, 1994.

BORIO, G. ; GARDA, M. (dir.). L’esperienza musicale. Teoria e storia della ricezionoe. Tu-rin : EDT, 1996.

BOTTE, A. « Auditions musicales ». La Revue et Gazette musicale de Paris, 10 mai 1863.

BOUCOURECHLIEV, A. Le Langage musical. Paris : Fayard, 1993.

BURON, E. « ‘Renouvelons aussi / Toute vieille pensée’. L’usage des poèmes du XVIe siècle par les poètes romantiques (Hugo, Gautier) ». In : MONFERRAN, J.-C. ; VÉDRINE, H. (dir.). Le XIXe siècle, lecteur du XVIe siècle. Paris : Classiques Garnier, pp. 263-290, 2020.

CAZANEUVE, É. Les Échos du bal. Mazurka-caprice pour piano, op. 1. Paris : G. Flaxland, 1859.

CAZANEUVE, É. Les Esprits Folles : grande valse de concert, composée pour le piano par Édouard Cazaneuve. Paris : E. Challiot, 1863.

CAZANEUVE, É. Priola : polka pour piano, op. 45. Paris : E. Chatot, 1872.

CAZANEUVE, É. Sérénade pour piano, op. 46. Paris : Heugel, 1872.

CAZANEUVE, É. Berceuse pour piano, op. 48. Paris : E. Chatot, 1872.

CHARLES, M. Rhétorique de la lecture. Paris : Éditions du Seuil, 1977.

CHARLES, M. « Trois hypothèses pour l’analyse, avec un exemple ». Poétique, vol. 164, n. 4, pp. 387-417, 2010.

CONDEMI, C. Les Cafés-Concerts : histoire d’un divertissement, 1849-1914. Paris : Prome-neur, 1992.

COPPÉE, F. Œuvres complètes de François Coppée, t. 2. Paris : L. Hébert, 1892.

COPPÉE, F. Chroniques artistiques, dramatiques et littéraires, éd. MORTELETTE, Y.. Paris : Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2003.

CORNULIER, B. de. Théorie du vers. Rimbaud, Verlaine, Mallarmé. Paris : Éditions du Seuil, 1982.

CORNULIER, B. de. Art poétique : notions et problèmes de métrique. Lyon : Presses Univer-sitaires de Lyon, 1995.

DARCOURS, C. « Notes de musique ». Le Figaro, 26 décembre 1894.

DANCOURT. « Courrier de Paris ». La Gazette, 21 mars 1878.

DANCOURT. « Théâtres ». La Gazette, 2 mars 1881.

DEBUSSY, C. Ariettes oubliées. Paris : E. Fromont, 1903.

DELAGE, R. « Chabrier et Verlaine ». Revue Verlaine, n. 2, pp. 5-30, 1994.

FAUCHER, A.-M. La Mélodie française contemporaine : transmission ou transgression ? Paris, L’Harmattan, 2010.

FAURÉ, G. 4 mélodies op. 51. Paris : J. Hamelle, 1888.

FISH, S. « Interpreting the ‘variorum’ ». Critical Inquiry, vol. 2, n. 3, pp. 465-485, 1976.

FISH, S. Quand lire c’est faire. L’Autorité des communautés interprétatives, trad. DO-BENESQUE, E. Paris : Éditions Les Prairies Ordinaires, 2007.

GOUVARD, J.-. « Du vers classique au 12-syllabe de Verlaine ». Langue française, n. 99, pp. 45-62, 1993.

GOUVARD, J.-M. « Sur le statut phonologique de ‘e’ : la notion de ‘e’ féminin dans l’alexandrin de Verlaine ». Revue Verlaine, n. 2, pp. 87-107, 1994.

GRABOCZ, M. Sens et signification en musique. Paris : Hermann, 2007.

GRABOCZ, M. « Bref aperçu sur l’utilisation des concepts de narrativité et de signification en musique ». In : Musique, narrativité, signification. Paris : L’Harmattan, 2009.

GRIBENSKI, M. « Littérature et musique. Quelques aspects de l’étude de leurs relations ». La-byrinthe, pp. 111-130, 2004.

GRIBENSKI, M. Le Chant de la prose dans l’opéra (France, Italie, Allemagne), 1692-1902 : éléments de poétique, d’esthétique et d’histoire du goût. Thèse – Université Paris 4 Sorbonne, 2008.

HANSLICK, E. Vom Musikalisch-Schönen. Ein Beitrag zur Revision der Ästhetik der Tonkunst, dritte verbesserte Auflage. Leipzig : Rudolph Weigel, 1865.

HATTEN, R. Musical Meaning in Beethoven : Markedness, Correlation, and Interpretation. Indianapolis : Indiana University Press, 1994.

JAUß, H.R. Pour une esthétique de la réception, trad. Claude Maillard. Paris : Gallimard, 1978.

JONCIÈRES, V. « Revue musicale ». La Liberté, 8 décembre 1879.

KRAMER, L. Critical Musicology and the Responsibility of Response : Selected Essays. Farnham : Ashgate, 2006.

KRAMER, L. Interpreting Music. Orlando : University of California Press, 2012.

KRAN. « Courrier des théâtres ». Le Réveil (Paris), 7 novembre 1881.

IMBERTY, M. « De quelques problèmes méthodologiques dans l’approche psychologique expérimentale de l’interprétation musicale ». In : DALMONTE. R. ; BARONI, M. (dir.). Se-condo convegno europeo di analisi musicale. Atti. Trento : Università degli Studi di Trento, Diparimento di Storia della Civiltà Europea, 1992.

ISER, W. L’Acte de lecture. Théorie de l’effet esthétique, trad. Evelyne Sznycer. Bruxelles : Mardaga, 1985.

LANGER, S. Philosophy in a New Key. A Study in the Symbolism of Reason, Rite, and Art. Cambridge : Harvard University Press, 1942.

LEFRÈRE, J.-J. ; PIERSENS, M. (éd.). Les Têtes de Turc : Charles Baudelaire, les Belges, Edgar Bérillon, Émile Zola, François Coppée, Isidore Issou. Septième colloque des Invalides, 28 novembre 2003. Paris : Du Lérot, 2004.

LE MEUR, L. La Vie et l’œuvre de François Coppée. Paris : Éditions Spes, 1932.

MEYER, L.B. Emotion and Meaning in Music. University of Chicago Press, 1956.

MEYER, L.B. Explaining Music : Essays and Explorations. University of California Press, 1973.

MURPHY, S. « Éléments pour l’étude des ‘Poèmes saturniens’ ». Revue Verlaine, n. 3-4, pp. 165-274, 1996.

MURPHY, S. « Le Premier Verlaine : documents, variantes et exégèses ». Revue Verlaine, n. 6, pp. 115-214, 2000.

NATTIEZ, J.-J. Musicologie générale et sémiologie. Paris : C. Bourgois, 1987.

PICORNOT, P. Six Poètes aux alentours du Musée Rodin, avec un choix de poèmes des six poètes présentés : Léon-Paul Fargue, François Coppée, Jean Loisy, René Char, Rainer Maria Rilke, Jean Cocteau. Paris : DL, 2010.

POPOVIC, P. « Les deux ‘arts poétiques’ de Paul Verlaine ». Études françaises, vol. 29, n. 3, pp. 103-121, 1993.

RATNER, L.C. Classic Music : Expression, Form, and Style. New York : Schirmer, 1980.

S.B. « Musique ». La Gazette, 14 janvier 1880.

THÉMINES, M. de. « Revue musicale ». La Patrie, 15 novembre 1880.

THÉMINES, M. de. « Revue musicale ». La Patrie, 21 février 1888.

VERHAEREN, É. « La Poésie ». L’Art moderne, 4 janvier 1891.

VERLAINE, P. Romances sans paroles. Paris : Léon Vanier, 1891.

VERLAINE, P. Les Hommes d’aujourd’hui. In : Œuvres complètes, t. V. Paris : Vanier, pp. 294-299, 1905.

Downloads

Publicado

2021-12-30

Como Citar

Pasini, L. (2021). La mélodie française comme témoignage d’une réception : le cas d’invocation. Revista Criação & Crítica, 31(31), 259-279. https://doi.org/10.11606/issn.1984-1124.i31p259-279

Edição

Seção

Artigos