Les structures sémiotiques dans le croisement football-publicité

Autores

  • Anicet Bassilua Universidade de São Paulo; Faculdade de Filosofia, Letras e Ciências Humanas; Departamento de Linguística, Brasil

DOI:

https://doi.org/10.11606/issn.1980-4016.esse.2017.140740

Resumo

La production du sens dans l’interaction est un des domaines vers lequel s’orientent aujourd’hui
beaucoup de recherches en sémiotique. Il suffit, pour cela, de considérer par exemple les récents travaux d’Eric
Landowski, d’Erik Bertin et d’autres encore, lesquels, en revisitant certaines notions comme la narrativité ou la
discursivité, s’emploient à construire de nouveaux modèles sémiotiques, capables de rendre plus adéquatement
compte de cette réalité. Dans les situations d’interaction, des grandeurs provenant de diverses entités qui
interagissent se croisent en suivant quelques régimes possibles. Notre texte, qui examine le croisement du
football avec la publicité, repère au moins deux de ces régimes, très liés : la programmation et l’ajustement, grâce
auxquelles les unités de ces deux ensembles réalisent leur mise en commun au stade. Ces régimes produisent
du sens en suivant des parcours spécifiques que nous identifions à travers les structures de significations
qu’ils mettent en oeuvre. Notre texte, qui voudrait examiner l’héritage du structuralisme dans les études
contemporaines, montre que l’étude des structures peut encore servir à l’examen de la production du sens,
du moins dans les pratiques contemporaines dans lesquelles nous classons le croisement du football avec la
publicité.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Downloads

Publicado

2017-11-20

Como Citar

Bassilua, A. (2017). Les structures sémiotiques dans le croisement football-publicité. Estudos Semióticos, 13(spe), 72-80. https://doi.org/10.11606/issn.1980-4016.esse.2017.140740

Edição

Seção

Artigos