L’ être humain est l’enjeu fondamental de toute démarche sémiotique

Autores

DOI:

https://doi.org/10.11606/issn.1980-4016.esse.2020.172064

Palavras-chave:

Psychanalyse, Inconscient, Subjectivation, Métasémiotique, Éthique

Resumo

Dans cet article, l’auteur invite à un croisement entre psychanalyse et sémiotique. Selon son expérience, ce métissage serait fécond pour les deux disciplines. Il propose de créer une métasémiotique, qui soit une sémiotique psychanalytique à l’écoute de l’inconscient. S’appuyant sur les méthodes déjà existantes, comme la sémanalyse de Julia Kristeva et la déconstruction anasémique de Nicolas Abraham et Maria Torok, proche de la philosophie de Jacques Derrida, la démarche sémiotique tient compte des cinq polarités principales de l’inconscient, que sont le réel, l’imaginaire, le symbolique, le nécessaire et le sensible. Elle s’intéresse aux processus dynamiques de production de sens, dans et hors langage. La mise en œuvre concrète de la métasémiotique, notamment par l’étude de certaines mythologies contemporaines, a permis de repérer différentes formes de fantasmes, selon qu’ils sont créés par le sujet lui-même ou imposés par son environnement. Cette découverte est confirmée au quotidien par la pratique clinique de la psychanalyse. Elle souligne l’importance de l’écoute des spécificités individuelles et groupales, sans chercher à les écraser ou à les remplacer en imposant de l’extérieur les concepts des doctrines en vogue. En effet, les recherches métasémiotiques confirment le fondement éthique de toute démarche herméneutique, par le respect de l’être humain, de sa subjectivité singulière irréductible et de sa dignité inaliénable.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Biografia do Autor

Saverio Tomasella, Centre d’Études et de Recherches en Psychanalyse

Docteur en Management des organisations et en Psychologie. Psychanalyste. Fondateur du Centre d’Études et de Recherches en Psychanalyse (CERP), Paris, France.

Referências

ABRAHAM, N. TOROK, M. Le verbier de l’homme aux loups, Paris : Flammarion, 1999.

ANDRÉAS-SALOMÉ, L. À l’école de Freud, Paris : Mercure de France, 2000.

FREUD, S. Psychopathologie de la vie quotidienne, Paris : Payot, 1990[1901].

FREUD, S. Complément métapsychologique à la théorie du rêve. In: FREUD, S. Métapsychologie, Paris : Gallimard, 1968[1915].

KRISTEVA, J. Sèméiotikè : recherches pour une sémanalyse, Paris : Le Seuil, 1969.

KRISTEVA, J. Au commencement était l’amour, Paris : Hachette, 1985.

KRISTEVA, J. Soleil noir, Paris : Gallimard, 1987.

KRISTEVA, J. Les nouvelles maladies de l’âme, Paris : Fayard, 1993.

LAPLANCHE, J. PONTALIS, J.-B. Vocabulaire de la psychanalyse, Paris : PUF, 1998[1967].

LECLAIRE, S. On tue un enfant, Paris : Le Seuil, 1975.

MÉLÈSE, L. Crise et masochisme. (Séminaire.) Paris : Société de Psychanalyse Freudienne, 1999-2000.

TISSERON, S. Y a-t-il un pilote dans l’image, Paris : Aubier, 1998.

TOMASELLA, S. Vers une psychanalyse de la marque et de ses expressions. (Thèse de doctorat). Nice : Université de Nice – Sophia Antipolis, 2002.

TOMASELLA, S. L'objet b ou le besoin comme nécessité. Psychotropes, n. 22. Bruxelles : De Boeck, 2016a.

TOMASELLA, S. Désubjectivation, resubjectivation et résiliance collective en situation de catastrophes. Thèse de doctorat. Paris : Université Paris 7 – Denis Diderot, 2016b.

TOROK, M. Catastrophes [Katasztrófak]. Lettre ouverte sur la correspondance de Freud avec Ferenczi, Cahiers Confrontation, n. 7, Paris : Aubier, 1981.

Publicado

2020-07-31

Como Citar

Tomasella, S. (2020). L’ être humain est l’enjeu fondamental de toute démarche sémiotique. Estudos Semióticos, 16(1), 30-42. https://doi.org/10.11606/issn.1980-4016.esse.2020.172064