Un aperçu de la sémiolinguistique de Per Aage Brandt

Autores

DOI:

https://doi.org/10.11606/issn.1980-4016.esse.2022.195581

Palavras-chave:

Graphes de dépendances, Dynamique de la modalité, Blending, Théorie des catastrophes, Sémiotique cognitive

Resumo

 La mort subite du sémioticien, linguiste, poète et pianiste de jazz Per Aage Brandt le 11 novembre 2021 a motivé l’auteur à relire et repenser sa contribution à la sémiotique et à la linguistique pendant un demi-siècle. Il a choisi trois livres représentatifs de trois phases de son œuvre sémiotique et linguistique : L’analyse phrastique: introduction à la grammatique (1973); La charpente modale du sens: pour une sémio-linguistique morphogénétique et dynamique (1992) et Spaces, Domains, and Meaning: Essays in Cognitive Semiotics (2004). Les trois livres renvoient à différents contextes intellectuels. En 1973, ce sont la dispute entre différents formats de grammaire et surtout la controverse entre grammaires de dépendance – par exemple celle de Tesnière, syntaxes formelles (Chomsky et d’autres) et sémantiques lexicales et casuelles (Lakoff, Fillmore). Per Aage Brandt recourt à la tradition danoise de Jespersen et Hjelmslev, introduit la notion de relateur de la grammaire de Šaumjan et propose son propre système de stemmas de dépendance. En 1992 (après sa Thèse d’État à Paris en 1987), c’est le structuralisme de l’école sémiotique de Paris (autour de Greimas) et l’innovation apportée par René Thom et sa sémantique topologique (introduite dans le groupe de Greimas par Jean Petitot) qui ont motivé une approche nouvelle. Le livre de 2004 contribue au paradigme de la sémantique cognitive initié par Lakoff, Langacker et Talmy et élaboré en interaction avec Per Aage Brandt dans son Centre de recherche sémiotique à Aarhus. Per Aage Brandt a passé les dernières années de sa carrière comme professeur à Cleveland (États-Unis) et des chapitres majeurs de son livre sont le résultat de sa réflexion sur les espaces mentaux de Fauconnier et l'opération de blending de Turner.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Biografia do Autor

Wolfgang Wildgen, Université de Brême

Professeur Émérite à l‘Institut de Linguistique Générale et Appliquée, Université de Brême, Brême, Allemagne.

Referências

BRANDT, Per Aage. De la dynamique phrastique : grammaire, chorématique et théorie des catastrophes. Researchgate. Cleveland, sept. 2020. Sur internet: https://www.researchgate.net/publication/344358858_De_la_dynamique_phrastique_Gra mmaire_chorematique_et_theorie_des_catastrophes. Consulté le 03 mars 2022.

CHOMSKY, Noam. Syntactic Structures. La Haye: Mouton, 1957.

CHOMSKY, Noam. Aspects of the Theory of Syntax. Cambridge, MA: The MIT Press, 1965.

DIDERICHSEN, Paul. Elementar Dansk Grammatik. Copenhague: Gyldendal, 1946.

FAUCONNIER, Gilles; TURNER, Mark. The Way we Think: Conceptual Blending and the Mind’s Hidden Complexities. New York: Basic Books, 2002.

FAUCONNIER, Gilles; TURNER, Mark. Blending as a Central Process of Grammar. In: GOLDBERG, Adele. Conceptual Structure, Discourse, and Language. Stanford: Center for the Study of Language and Information (CSLI), 1996. p. 113-129.

GREIMAS, Algirdas Julien. Sémantique structurale. Paris : Larousse, 1966.

GREIMAS, Algirdas Julien. Du sens : essais sémiotiques. Paris : Le Seuil, 1970.

GREIMAS, Algirdas Julien. Du sens II : essais sémiotiques. Paris : Le Seuil, 1983.

HJELMSLEV, Louis. La catégorie des cas : étude de grammaire générale. Munich : Fink, 1972 [1935]. 2 t.

JESPERSEN, Otto. Sprogets Logik. Copenhague: Universitetsbogtrykkeriet (J. H. Schultz a/s), 1913.

JESPERSEN, Otto. Analytic Syntax. Chicago: The University of Chicago Press, 1984 [1938].

LAKOFF, George. Women, Fire, and Dangerous things: what categories reveal about the mind. Chicago: The University of Chicago Press, 1987. LANGACKER, Ronald. Foundations of Cognitive Grammar: Theoretical Prerequisites. Stanford: Stanford U. P., 1987, v. 1.

MAZZIOTTA, Nicolas; KAHANE, Sylvain. L’émergence de la syntaxe structurale de Lucien Tesnière. In : BISCONTI, Valentina ; MATHIEU, Cécile (Dir.). Entre vie et théorie. La biographie des linguistes dans l’histoire des sciences du langage. Actes du Colloque International tenu à Amiens, 2015. Sur internet : https://kahanedotfr.files.wordpress.com/2021/02/mazziotta_kahane_emergence.pdf. Consulté le 03 mars 2022.

PEDERSEN, Bo. Processing Natural Language with Harmony Functions and Canonical Syntax. 1996. Thesis (Master of Computer Science) – Department of Computer Science, University Aarhus, Aarhus, 1996. PETITOT, Jean. Pour un schématisme de la structure : de quelques implications épistémologiques de la théorie des catastrophes. 1982. Thèse (Doctorat d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines) – École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, 1982.

PETITOT, Jean. Morphogenèse du sens : pour un schématisme de la structure. Paris : Presses Universitaires de France, 1985. POSTON, Tim; STEWART, Ian. Catastrophe Theory and its Applications. Boston: Pitman, 1978.

ŠAUMJAN, Sebastian Konstantinovich. Principles of Structural Linguistics. La Haye: Mouton, 1971.

SUSSMAN, Héctor J.; ZAHLER, Raphael S. Catastrophe Theory as applied to the social and biological sciences: a critique. Synthese, vol. 37, n. 2, Mathematical Methods in the Social Sciences, Part III (Feb., 1978). p. 117-216.

SWEETSER, Eve Eliot. Root and Epistemic Modals: Causality in two Worlds. The Annual Proceedings of the Berkeley Linguistics Society, Berkeley, n. 8, p. 484-507, 1982.

TALMY, Leonard. Toward a Cognitive Semantics: Concept Structuring Systems. Cambridge, MA: Bradford MIT Press, 2000, v. 1.

TESNIÈRE, Lucien. Éléments de syntaxe structurale. Paris : Klincksieck, 1959.

THOM, René. The Two-fold Way of Catastrophe Theory. In: DOLD, A.; ECKMAN, B. Structural Stability: The Theory of Catastrophes and Applications in the Sciences. Berlin: Springer, 1976. p. 233-252.

THOM, René. Stabilité structurelle et morphogenèse. Paris : Interéditions, 1972.

WILDGEN, Wolfgang. Catastrophe Theoretical Semantics: An Elaboration and Application of René Thom’s Theory. Amsterdam: Benjamins, 1982.

WILDGEN, Wolfgang. Archetypensemantik: Grundlagen für eine dynamische Semantik auf der Basis der Katastrophentheorie. Tübingen: Narr, 1985.

WILDGEN, Wolfgang. Process, Image, and Meaning: A Realistic Model of the Meanings of Sentences and Narrative Texts. Amsterdam: Benjamins, 1994. WILDGEN, Wolfgang. De la grammaire au discours : une approche morphodynamique. Bern : Lang, 1999.

WILDGEN, Wolfgang, Die Sprachwissenschaft des 20. Jh.s: Versuch einer Bilanz . Berlin: de Gruyter, 2010.

WILDGEN, Wolfgang; BRANDT, Per Aage. Semiosis and Catastrophes: René Thom's Semiotic Heritage. Bern: Lang, 2010.

ZEEMAN, Christopher. Catastrophe theory: selected papers 1972-1977. Cambridge, MA: Addison-Wesley, 1977.

Downloads

Publicado

2022-04-20

Como Citar

Wildgen, W. . (2022). Un aperçu de la sémiolinguistique de Per Aage Brandt. Estudos Semióticos, 18(1), 09-24. https://doi.org/10.11606/issn.1980-4016.esse.2022.195581

Edição

Seção

Artigos