Du Monde qui ne va pas Sans Dire

Authors

  • Élise Marrou Université de Paris IV Sorbonne

DOI:

https://doi.org/10.11606/issn.1981-9471.v1iSupplementp268-282

Keywords:

language, world, logic, ontology, meaning, semantics

Abstract

In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

"Que faut-il pour faire un monde ? À cette question classique, Francis Wolff répondait en 1997 ni de tout (car le monde n’est pas une collection de choses, une totalité entendue au sens purement quantitatif ou extensionnel d’un inventaire exhaustif), ni seulement du tout (car le monde ne répond pas non plus à la seule exigence d’universalité ou d’universalisation de l’expérience), mais « des noms, des verbes et des pronoms personnels ». Sa réponse avait de quoi surprendre le lecteur. Elle garde toute sa dimension provocatrice aujourd’hui. À suivre les linéaments de la démonstration de l’ouvrage, le langage « fait monde » en un double sens : la prédication donne accès au monde ; cet usage apophantique du logos est par définition intersubjectif. C’est donc le langage qui fait du réel un monde entendu à la fois comme tout ordonné et comme réel partagé. Il y aurait dès lors un cercle vertueux entre la relation d’objectivité et la relation d’interlocution, ainsi qu’une réversibilité de principe entre le langage défini comme objet-monde et la structure elle-même langagière du monde. On ne saurait distinguer le monde de ce que nous pouvons en dire. Par définition, le monde ne peut donc aller sans dire, ni même aller de soi."

Downloads

Download data is not yet available.

References

Aristote, Rhétorique, introduction, traduction, notes, bibliographie et index par P. Chiron, Flammarion, coll. GF, 2007.

Macherey Pierre, compte-rendu de F. Wolff Dire le monde dans Les Études philosophiques, 2001/1 (56), p. 109-116. url : https://www.cairn.info/revue-les-etudes-philosophiques-2001-1-page-109.htm

Meillassoux Quentin, Après la finitude. Essai sur la nécessité de la contingence, Seuil, 2012.

Wolff Francis, Logique de l’élément. Clinamen, Paris, Presses universitaires de France, 1981.

Wolff Francis, Aristote et la politique, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Philosophies », 1991.

Wolff Francis, L’Être, l’homme, le disciple, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Quadrige », 2000.

Wolff Francis, Dire le monde, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Quadrige », 2004.

Wolff Francis, Penser avec les Anciens, Paris, Fayard, coll. « Pluriel », 2016.

Wolff Francis, « De l’inévitabilité rationnelle de l’idéalisme à la nécessité logique du réalisme », dans E. During et E. Alloa (éd.), Choses en soi. Métaphysiques du réalisme, Presses universitaires de France, coll. « Philosophie », 2018, p. 185-200.

Published

2019-04-17

How to Cite

Marrou, Élise. (2019). Du Monde qui ne va pas Sans Dire. Journal of Ancient Philosophy, 1(Supplement), 268-282. https://doi.org/10.11606/issn.1981-9471.v1iSupplementp268-282